Les muscles en mouvement : le grand dorsal

Chloé Vic •

Ce muscle a son origine sur le ligament supra-épineux et le fascia thoraco-lombaire et s’insère sur l’humérus. Il est palpable en arrière de l’épaule, juste derrière le muscle triceps brachial. Il participe à la flexion de l’épaule et à la rétraction du membre antérieur.

Lorsque le membre est au sol, il tire le corps du cheval vers l’avant. Il participe à la stabilité du tronc en limitant ses mouvements de rotation lorsque le cheval est en mouvement. Il contribue également à freiner la descente du tronc entre les antérieurs (par exemple lors de la battue d’appel ou de la réception d’un saut).

En raison de son origine sur le fascia thoraco-lombaire, ce muscle est directement impacté par le fonctionnement de l’arrière-main et par la mobilité de la colonne vertébrale, et vice-versa.

Sources :Biomécanique et Gymnastique du Cheval, J.M. Denoix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s