Friday fact : si la selle va bien, pas besoin d’amortisseur

Tasmin Roberts

Oui MAIS. Dans un monde idéal, effectivement on devrait pouvoir se passer d’amortisseurs et de correcteurs. SI la selle est parfaitement adaptée au cheval (et à son cavalier), que la sangle est confortable, que l’équilibrage est bon, que le cheval est en bonne santé, à jour ostéo, dentiste, pieds en bon état, alimentation vérifiée, environnement et cadre de vie adapté, la liste est non exhaustive. Regrettablement, ce n’est pas toujours le cas. Tout simplement parce qu’un cheval, c’est du vivant, et que par définition, son état de santé, et donc son physique, sont évolutifs.

Ainsi, dans certains cas, il est difficile de se passer d’amortisseurs ou de correcteurs. Tout simplement parce que ceux-ci, quand ils sont bien adaptés à la situation, peuvent être très utiles, voire nécessaires.

Typiquement dans le cas d’un cheval avec des pathologies dorsales (telles que conflit de processus épineux, une situation épineuse (haha) dans laquelle beaucoup trop de chevaux se trouvent), des soucis fonctionnels (manque d’expérience, réhabilitation, travail inadapté), ou tout simplement en plein processus éducatif et donc évolutif (jeune cheval, réhabilitation idem).

J’en prends comme exemple ma super cliente Mathilde, de la Ferme Equestre du Rousset. Elle a équipé une partie de sa cavalerie d’un correcteur qui, lors de la consultation, aidait vraiment ses chevaux sur plusieurs plans. Catastrophe, deux mois plus tard ses chevaux ne le tolérait plus ! Grattage de crâne, re visite et observation, conclusion : ses chevaux avaient tellement bien évolué en deux mois qu’à présent ils se passent du correcteur. D’où (et je glisse ça comme ça discretos) l’intérêt d’un suivi et d’un échange régulier entre le propriétaire et le professionnel 😊.

ATTENTION ! Cela ne veut pas dire qu’il faut rajouter un amortisseur/correcteur « pour protéger le dos de mon cheval ». Simplement que dans certains cas, certains outils peuvent être utilisés de manière très ciblée pour améliorer les conditions de travail de Pompon. Et bien sûr, on doit savoir et comprendre pourquoi on utilise tel ou tel ustensile.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s