Friday fact : 6000 ans de domestication ne suffisent pas à modifier 35 millions d’année d’évolution

Clio Marshall •

Les chevaux domestiques tels que nous les connaissons aujourd’hui sont le résultat de 35 millions d’années d’évolution. Ils sont désignés pour avoir peur du confinement et de la restriction de mouvement, de l’obscurité et des passages étroits, des mouvements brusques, des sons inconnus, des prédateurs et surtout, de la mise à l’écart du groupe. Les 6000 ans de domestication et les 100 ans (grand max) d’équitation moderne que nous leur connaissons ne sont rien par rapport à ces 35 millions d’années. « Un cheval qui refuse d’entrer dans un van ne se comporte pas comme un récalcitrant. Il se comporte comme un cheval. »

Heureusement pour nous, le cheval est avide de stimulations et très bon élève si tant est qu’on lui explique les choses. Il est donc tout à fait possible de lui apprendre à surmonter ses peurs.

Source : Horse Brain, Humain Brain, Janet L. Jones, 2020

En photo, Echo, Cheval de Skyros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s