Un exemple concret d’apprentissage associant renforcement négatif et conditionnement classique

Clio Marshall

Imaginons un exemple tout simple : on souhaite apprendre à un cheval une transition descendante.
Phase 1 : je mets de la pression dans mes deux rênes.
Le cheval peut alors fermer son angle tête-encolure, lever la tête, ralentir. En relâchant la pression de mes rênes au moment où il ralentit, je lui donne l’indication qu’il a trouvé le comportement souhaité.

Phase 2 : je mets une légère pression dans mes deux rênes.
Le cheval a fait l’association entre le fait de ralentir et l’arrêt de la pression. Il va donc amorcer sa transition dès le début de la pression, sans proposer d’autres comportements, sans attendre non plus que la pression n’augmente trop.

Phase 3 : je m’assois dans ma selle.
J’associe un stimulus neutre (m’asseoir dans ma selle) au comportement conditionné. Je n’ai alors plus besoin d’utiliser mon stimulus aversif.

En prenant cet exemple concret, on réalise que tout le monde est bien conscient de cette troisième phase. Tout le monde a pour but ultime le fait de ralentir son cheval en s’asseyant dans sa selle. Or, peu de gens comprennent réellement la mécanique engagée derrière. La preuve en est, le nombre croissant de professionnels vous affirmant pouvoir éduquer un cheval sans lui mettre de pression mais sans pour autant passer par du renforcement positif. La phase 1, la plus coûteuse pour le cheval finalement puisqu’elle induit l’utilisation d’un stimulus aversif pour créer l’association, est nécessaire. Le stimulus neutre ne peut pas être compris par le cheval et associé au bon comportement si celui-ci n’a pas été, au préalable, associé au stimulus aversif et renforcé.

Le problème de l’équitation aujourd’hui n’est pas l’utilisation du renforcement négatif, c’est le manque de connaissance des théories de l’apprentissage et l’absence de conditionnement classique. C’est le fait de baser son travail sur un mécanisme d’échappement plutôt que sur un mécanisme d’évitement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s